Joachim en d’autres camps

Joaquim Barbosa a 101 ans et vit dans le Nordeste du Brésil. Il est un rescapé du camp de concentration – appellation officielle – de Senador Pompeu, dans lequel lui et sa famille ont été internés en 1932, alors qu’il n’avait que douze ans. Le camp a été créé suite à la grande sécheresse qui a frappé la région cette année-là. Des milliers de personnes démunies ont été déplacées et détenues là : le but était de les isoler de la société et de les utiliser comme main d’œuvre pour la construction d’un grand barrage. Joaquim raconte l’enfer qu’il a vécu dans cette prison : “Partout, il n’y avait que la mort”. La vidéo invite à s’interroger sur le parallèle entre le sort de ces victimes et celui des réfugiés climatiques actuels et futurs.

Zones géographiques
Amérique du Sud | Brésil
Mots-clés
Alimentation | Catastrophe naturelle | Migration | Ressources en eau | Ressources naturelles | Santé | Sécheresse | Sécurité alimentaire
Réalisé par
Christian LEDUC
Date de production
2022
Télécharger la vidéo
1080p 720p 240p 360p 540p