De l’agriculture à l’élevage

Licence d'utilisation

Roberto Selig est agriculteur à Teresópolis, au Brésil. Il cherche à promouvoir une forme d’agriculture qui respecte et cohabite avec l’écosystème forestier. Il explique que la répartition des plantes et la conservation de l’humidité, que l’on retrouve au sein de la forêt Atlantique, sont de véritables atouts pour la fertilité des sols. Il prend le contre-exemple des exploitations voisines, qui déboisent pour planter des monocultures et élever du bétail : elles sont obligées d’utiliser des fertilisants chimiques car leur sol est peu fertile et sont régulièrement exposées à des pénuries d’eau pendant la saison sèche, car le sol ne parvient pas à la stocker. Tout cela pour une productivité faible. Selon Roberto, cette manière de produire est absurde. Il fournit néanmoins à ses voisins l’eau qu’il parvient à collecter grâce à sa méthode de production agroforestière.

Zones géographiques
Amérique du Sud | Brésil
Mots-clés
Agriculture | Aménagement du territoire | Biodiversité | Civisme | Conservation de la biodiversité | Déforestation | Élevage | Forêt | Ressources en eau | Ressources naturelles | Sols | Transmission des savoirs | Végétation
Réalisé par
Felipe Sá
Date de production
2021
Télécharger la vidéo
1080p 720p 540p source