Une plage difficilement navigable

Adama Kone est capitaine de bateau à Treichville, en Côte d’Ivoire. Il explique comment la pollution de l’eau constitue un frein à son activité : son bateau percute souvent des déchets naturels ou ménagers qui endommagent la coque et les hélices et engendrent des frais de réparation conséquents. Selon Adama, cette pollution a une cause naturelle – la prolifération des algues – mais aussi une cause anthropique. Les populations les plus démunies, non sensibilisées aux effets néfastes de la pollution, jettent leurs déchets n’importe où et ces déchets finissent dans la lagune. Notre témoin se montre également inquiet du dérèglement saisonnier, notamment des fortes pluies qui provoquent des inondations.

Zones géographiques
Afrique | Côte d’Ivoire
Projets
ePOP Villes durables
Mots-clés
Civisme | Cours d'eau | Déchets | Inondation | Littoral | Pollution | Pollution de l'eau | Transmission des savoirs
Réalisé par
Diomande Rokya Estelle
Date de production
2022
Télécharger la vidéo
1080p 720p 240p 540p source