Quand le marché se vide

Jeannette Adanhoundji, 55 ans, est revendeuse de poissons à Donatin, un quartier de la ville de Cotonou, au sud du Bénin. Elle déplore la dégradation du commerce du poisson. Le marché où elle a l’habitude de se fournir depuis 20 ans, auparavant rempli de monde et de denrées, est aujourd’hui désert. Le poisson est devenu de plus en plus rare : les vendeurs qui pouvaient obtenir 30 000 francs de la vente de leur stock peinent aujourd’hui à vendre pour 5000 francs. Si bien que certains abandonnent cette activité pour chercher un autre travail. Jeannette s’interroge : cette raréfaction du poisson est-elle dûe à un phénomène naturel ou au contraire est-ce la conséquence d’une faute humaine ? Elle demande aux autorités compétentes de sensibiliser les populations sur les mesures à prendre pour rétablir la situation.

Zones géographiques
Afrique | Bénin
Mots-clés
Biodiversité | Commerce | Consommation locale | Crise économique | Pêche | Ressources halieutiques
Date de production
2019
Télécharger la vidéo
1080p 720p 540p source