Les feux de forêt dévastateurs

Ibrim Alou Traoré est agriculteur maraîcher à Samé, dans la région de Kayes, au Mali. Il constate une forte dégradation de l’environnement depuis son arrivée, il y a 59 ans : la sécheresse et les feux, d’origine accidentelle ou criminelle, ont ravagé la brousse et sa faune sauvage. Selon notre intervenant, ce phénomène est lié à l’explosion démographique et le problème s’aggrave chaque année. Son activité d’éleveur en pâtit durement. Auparavant, Ibrim avait l’habitude d’emmener ses animaux dans les pâturages mais aujourd’hui, il est obligé d’acheter des produits industriels pour les nourrir. Ses bêtes meurent de faim et de maladies et il ne tire presque plus de revenu de leur vente ou de la vente de leur lait. Très pessimiste quant à l’avenir de l’élevage et des populations qui en vivent, notre témoin suggère que des actions collectives se mettent en place pour restaurer et préserver la biodiversité de la zone.

Zones géographiques
Afrique | Mali
Mots-clés
Agriculture | Alimentation | Biodiversité | Crise économique | Déforestation | Démographie | Élevage | Faune sauvage | Feu | Initiative citoyenne | Ressources naturelles | Sécheresse | Végétation
Réalisé par
Ibrim Alou Traoré
Date de production
2021
Télécharger la vidéo
720p 360p 540p source