Et si les mangroves disparaissaient

Simon Julianno Rabetsimialona est pêcheur de crabe à Mahajanga, à Madagascar. Il décrit à quel point la mangrove dans laquelle il pêche est un environnement riche. En plus d’abriter de nombreuses espèces animales, les plantes de la mangrove contribuent à assainir l’air, en absorbant le gaz carbonique et en libérant de l’oxygène. On y trouve de la soie sauvage qui sert au tissage et certaines feuilles sont utilisées pour la médecine traditionnelle. Mais cet équilibre fragile est menacé, par les espèces invasives comme les chenilles mais surtout par les humains, qui utilisent le bois pour la construction et comme source d’énergie. Notre témoin demande à la population d’œuvrer à la préservation et à la replantation de ce biotope.

Zones géographiques
Afrique | Madagascar
Projets
Varuna
Mots-clés
Biodiversité | Conservation de la biodiversité | Déforestation | Espèce invasive | Espèces menacées | Faune sauvage | Insectes | Littoral | Mangrove | Pêche | Replantation | Ressources halieutiques | Ressources naturelles | Restauration des milieux naturels | Végétation
Réalisé par
Lycées de Majunga
Date de production
2023
Télécharger la vidéo
720p 240p 360p 540p source