Champs en otage

Ibrahima Diop, alias Iran, est cultivateur à Guédiawaye, ville côtière située au nord de Dakar, au Sénégal. Cela fait 30 ans qu’il travaille sur le même champ. Il a pu constater la montée progressive des eaux qui a rendu inaccessible une grande partie des terres cultivables. Le déversement des eaux de pluie des villes environnantes a contribué à aggraver le phénomène. Selon Iran, il ne faut pas trop attendre du gouvernement et trouver les moyens d’agir au niveau de la communauté. Notre intervenant déplore également les travaux de construction et le terrassement d’un golf qui a entraîné le massacre de nombreux animaux par les tracteurs. Pour lui, ces animaux font vivre la nature et empêchent les maladies de proliférer.

Zones géographiques
Afrique | Sénégal
Mots-clés
Agriculture | Aménagement du territoire | Biodiversité | Montée des eaux | Ressources naturelles | Sols
Réalisé par
Cheikh Tidiane NIANG
Date de production
2022
Télécharger la vidéo
720p 240p 360p 540p source