Bois de santal

Licence d'utilisation

Deux habitants de Mahajanga, à Madagascar, parlent de la place particulière qu’occupe le bois de santal dans la culture des Sakalava, groupe ethnique qui habite la côte ouest de l’île. Gilbert Rakotovao, cultivateur, explique que la coupe du bois de santal est régulée et réservée aux résidents. L’objectif est de limiter les abus car, selon notre témoin, son utilisation en cosmétique “contribue à la dégradation de la forêt”. Linda, maquilleuse, explique qu’en plus de son usage comme lotion pour la peau, la poudre de santal est aussi utilisée comme maquillage lors des fêtes traditionnelles. Elle reconnaît que la coupe du bois précieux est un problème et propose sa plantation massive afin d’assurer sa pérennité.

Zones géographiques
Afrique | Madagascar
Projets
Varuna
Mots-clés
Civisme | Conservation de la biodiversité | Coutume | Culture | Déforestation | Endémisme | Forêt | Replantation | Ressources naturelles | Végétation
Réalisé par
Marie Cunégonde Domizy
Date de production
2023
Télécharger la vidéo
1080p 720p 240p 360p 540p
Télécharger les sous-titres
fr-x-autogen fr