Deuxième lac d’Afrique, le poissonneux Tanganyika 🐟🎣 nourrit des millions de personnes. Mais au Burundi, au nord du lac, les activités humaines s’intensifient. Alors les poissons fuient les côtes, bouleversant l’équilibre autour de cette ressource que se partagent quatre pays.