Préciseuse mangrove du Wouri

Alphone Djock II est membre de l’association “Centre africain de naturopathie” à Douala, au Cameroun. Il décrit cette association comme “un club des amis de la nature” engagés pour sa défense et sa préservation. Pour ce groupe, la déforestation, engendrée par l’urbanisation désordonnée, est le principal fléau contre lequel il faut lutter. Alphonse explique que la forêt est un pilier écologique : les arbres contribuent à la purification de l’air, accueillent la faune sauvage et empêchent l’érosion et la propagation des inondations. Selon notre témoin, si la destruction de la forêt continue, les conséquences pour l’environnement et la santé de la population seront catastrophiques.

Zones géographiques
Afrique | Cameroun
Projets
ePOP Villes durables
Mots-clés
Aménagement du territoire | Biodiversité | Déforestation | Erosion | Faune sauvage | Forêt | Initiative citoyenne | Inondation | Ressources naturelles | Santé | Urbanisation | Végétation
Réalisé par
Nkoum Samuel Junior
Date de production
2022
Télécharger la vidéo
720p 240p 360p 540p source