Pas de quartier pour les plastiques

Liliane Flore Toukep s’est installée il y a douze ans avec sa famille à Yaoundé, au Cameroun. Depuis trois ans, elle doit faire face à de fortes inondations : l’eau rentre et charrie une grande quantité de déchets plastiques qui se déposent sur sa parcelle. Elle attribue ce phénomène à la construction d’un pont dans un autre quartier de la ville. Les voisins de Liliane ont déménagé, mais elle n’a pas les moyens de le faire. Elle est donc condamnée à rester et à lutter pour protéger sa maison en construisant des rigoles d’évacuation d’eau et des barrages avec des sacs de sable. Loic, le fils de Liliane, est lui aussi mis à contribution, ce qui l’empêche d’aller à l’école. Liliane s’est plaint de la situation auprès de la mairie, qui a promis l’installation de canalisations à la fin de la saison des pluies. Elle a également monté une collecte avec les habitants du quartier dans le but de faire venir une société de recyclage des déchets.

Zones géographiques
Afrique | Cameroun
Mots-clés
Aménagement du territoire | Concours 2022 | Cours d'eau | Déchet | Éducation | Habitat | Hygiène | Initiative citoyenne | Inondation | Insalubrité | Pollution de l'eau | Recyclage
Réalisé par
Stéphane DOUANLA
Date de production
2022
Télécharger la vidéo
1080p 720p 240p 360p 540p