L’or à tout prix

La production de minerai d’or du Mali a bondi ces dernières années, on l’estime à plus de 70 tonnes en 2020, selon les statistiques du ministère de l’économie et des mines du 02 février 2021. Parmi les régions les plus aurifères du pays, on retrouve la région de Kéniéba, à 400 kilomètres de Bamako, non loin de la frontière avec le Sénégal. L’extraction de l’or n’est pas sans conséquence pour l’homme et son environnement. L’utilisation de produits chimiques pour le traiter, en particulier le mercure, pollue le fleuve Falémé et dégrade la santé des riverains qui y pêchent et consomment l’eau pour leurs besoins domestiques et pour l’agriculture. Les habitants constatent, par exemple, l’apparition de maladies de peau, inconnues auparavant. Notre intervenant, Yacouba Kanonta, pêcheur, s’insurge contre la présence des exploitants illégaux, installés sur le fleuve à la charge des exploitants chinois et en complicité avec les autorités administratives et politiques. « L »or à tout prix » a été classée 2e du Grand Prix du Concours ePOP 2021 et 1ère du Prix de l’urgence scientifique.

Zones géographiques
Afrique | Mali
Mots-clés
Agriculture | Cours d'eau | Économie | Industrie | Insalubrité | Mine | Pêche | Pollution de l'eau | Ressources en eau | Ressources halieutiques | Santé
Réalisé par
Hadama Diakité
Date de production
2021
Télécharger la vidéo
1080p 360p 540p source