Les poissons de nos assiettes

Germain Ahouangonou est pêcheur à Ganvié, au bord du lac Nokoué, au Bénin. Depuis 25 ans qu’il pêche, il a pu constater une diminution du nombre de poissons. Auparavant, en une quinzaine de lancés de filets, il parvenait à récolter assez de poissons pour nourrir sa famille. Aujourd’hui, il lui faut pêcher plus loin et plus longtemps. Selon Germain, cette raréfaction du poisson tient à la modification de son milieu de vie : l’eau du lac est de moins en moins profonde et envahie par la jacinthe d’eau. La fermeture de l’embouchure du fleuve Yewa, au niveau de Cotonou, a entraîné la baisse du courant et par le même coup, la stagnation de la jacinthe. Elle se transforme en vase qui empêche les pêcheurs de se déplacer et de pêcher, en même temps qu’elle compromet la reproduction des poissons.

Zones géographiques
Afrique | Bénin
Mots-clés
Aménagement du territoire | Baisse du niveau des eaux | Biodiversité | Consommation locale | Cours d'eau | Espèce invasive | Littoral | Pêche | Ressources halieutiques | Ressources naturelles | Sécurité alimentaire | Végétation
Réalisé par
Quiriane KPETEHOTO
Date de production
2022
Télécharger la vidéo
1080p 240p 360p 540p source