Ganvié, le lac qui ne nourrit plus

Licence d'utilisation

Blandine Kossou est responsable des vendeurs de poissons au marché du lac d’Abomey-Calavi, au Bénin. Elle déplore la raréfaction du poisson qui impacte son activité et celle de ses pairs. Selon elle, la diminution des ressources halieutiques a plusieurs causes : la pollution du lac Ganvié par les déchets de toute sorte, ainsi que l’utilisation de filets de pêches à mailles serrées, pourtant interdits. Cette baisse de l’offre entraîne nécessairement une hausse des prix que tous les clients ne comprennent pas. Blandine demande, au nom de sa communauté, que l’Etat sanctionne les pollueurs afin que la consommation de poisson frais – meilleur pour la santé que les produits importés – puisse reprendre.

Zones géographiques
Afrique | Bénin
Projets
ePOP Villes durables
Mots-clés
Alimentation | Biodiversité | Commerce | Consommation locale | Crise économique | Déchets | Pêche | Pollution | Pollution de l'eau | Ressources halieutiques | Ressources naturelles
Réalisé par
Tonavoh Florentin
Date de production
2022
Télécharger la vidéo
1080p 720p 240p 540p source
Télécharger les sous-titres
fr