Fermeture de l’embouchure, le grand désarroi des populations

Hanan Kodjo, membre d’une ONG pour la défense de l’environnement, habite à Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire. Depuis 4 ou 5 ans, selon notre témoin, la commune et ses habitants, installés au bord de la lagune Ebrié, doivent faire face à la montée du niveau de l’eau et à des inondations de plus en plus fréquentes qui endommagent les habitations. Lorsque l’eau se retire, les riverains tentent de renforcer les digues en rajoutant du sable et de la terre là où l’eau a tout emporté. Pour Hanan, la solution serait d’ouvrir l’embouchure du fleuve, afin de désengorger la lagune et de maintenir un niveau d’eau qui ne dépasse pas celui des berges.

Zones géographiques
Afrique | Côte d’Ivoire
Projets
ePOP Villes durables
Mots-clés
Aménagement du territoire | Cours d'eau | Érosion du littoral | Habitat | Inondation | Insalubrité | Littoral | Montée des eaux
Réalisé par
Lekpe Marie-Ange
Date de production
2022
Télécharger la vidéo
1080p 720p 240p 360p 540p