Comme une épidémie

Notre témoin, Dituzeyi Masala Mungenga, connu sous le nom de Pépé, raconte la dégradation des eaux de la rivière Tshuenge, en République démocratique du Congo. Auparavant, l’eau était bue par les habitants, on y baptisait même des personnes. Aujourd’hui, la rivière est devenue un dépotoir. D’après notre témoin, c’est la conséquence de l’exode rural et de l’augmentation de la population : les habitants ont de moins en moins de moyens et de place, notamment pour creuser des toilettes. Les déjections sont donc déversées directement dans la rivière, ce qui favorise le développement de maladies hydriques. La seule solution, selon Pépé, viendra de l’éducation des populations à la bonne gestion des déchets.

Zones géographiques
Afrique | République démocratique du Congo
Mots-clés
Civisme | Cours d'eau | Déchet | Démographie | Education | Epidémie | Hygiène | Insalubrité | Migration | Pollution de l'eau | Ressources en eau | Santé
Réalisé par
Gilma Kasongo
Date de production
2021
Télécharger la vidéo
1080p 720p 360p 540p